Communiqué du bureau des CDG

Insultes sexistes chez Ardisson

 

Pourquoi est-il toujours possible de divertir en étant vulgaire et sexiste ?

Dans l’émission de Monsieur Ardisson, " tout le monde en parle ", du samedi 8 mai dernier, les spectateurs ont pu assister à une "bonne blague" de la part de Monsieur Baffie, qui a remis successivement à deux comédiennes une carte de fidélité destinée à les autoriser à revenir à leur guise dans l’émission. Sur cette carte était écrit « grosse pute ». Nul doute en effet que Madame Muti et Madame Tovati n’aient envie de revenir souvent se faire traiter ainsi !

Cette émission est avant tout du divertissement même si les invités et interviews permettent une info culturelle, il n’empêche, il ne devrait pas être toléré qu’y soient prononcées des paroles misogynes et humiliantes.

Cette émission est diffusée en différé, il est donc considéré par ses créateurs que l’humour qui prend les femmes pour cible est porteur. Hé bien pas pour tous ! Il est navrant de constater que si l’humour raciste est de moins en moins "politiquement correct", qu’il est donc évité et donc qu’il était évitable, l’humour sexiste lui, ne l’est pas, et perdure. Or tenter de remplacer femme par "noir" ou "juif" donne tout de suite la dimension grave des atteintes faites à la moitié de l’humanité . Ce type de propos n’a pas à être toléré sur les ondes du service public, ne devrait d’ailleurs pas l’être dans d’autres émissions ou ailleurs, sur des ondes privées. Les femmes ne doivent pas être des objets de mépris et d’insultes, Nous, Chiennes de Garde, qui luttons contre les insultes faites aux femmes, dénonçons cette banalité des propos sexistes dans les médias et leur récurrence et demandons à la production de l’émission de bien vouloir exiger de ses animateurs une correction élémentaire.

Nous réclamons que des excuses publiques soient faites à Madame Mutti et Madame Tovati.

Insulter une femme, publiquement de manière sexiste, c’est insulter TOUTES les femmes !

jeudi 13 mai 2004