France 2 offre une nouvelle tribune à Tarik Ramadan

par les Chiennes de garde

 

Les Chiennes de Garde ont co-signé ce communiqué de presse. Nous avons tenu à ce que cette réprobation mentionne également JM Le Pen, dont la présence nous est aussi douloureuse que celle de T Ramadan.

Nous souhaitons dénoncer la tribune que l’émission "100 minutes pour convaincre", France 2, prévue le jeudi 20 Novembre 2003, donnerait à Tariq Ramadan.

Nous ne pouvons concevoir qu’un plateau prestigieux accueillant M. SARKOZY serve de faire-valoir à un individu défendant les thèses de groupes extrémistes, en le mettant sous le feu des projecteurs dans le cadre d’un débat public. La liberté d’expression n’est pas un passeport pour la prédication.

L’égalité est un fondement de notre République. De graves atteintes lui sont quotidiennement faites par les représentants d’un fondamentalisme passéiste, et il nous semble intolérable que l’un d’entre eux - qui s’en réclame ouvertement - soit reçu sur le plateau d’une émission politique en présence du Ministre de l’Intérieur et des Cultes, ce qui lui offrirait ainsi une légitimité.

Nous ne concevons qu’avec déception et réprobation le fait qu’une chaîne publique, sous prétexte d’élever le débat, puisse opposer un Ministre de la République à un partisan du fondamentalisme le plus rétrograde, prônant le sexisme et adversaire de la liberté d’expression.

L’instrumentalisation que M. Ramadan fait de l’Islam ne doit pas servir à une tribune politique ou encore à répandre des propos antisémites sur une chaîne du service public à une heure de grande écoute.

Nous avons vu l’UOIF prendre le pas sur les modérés au sein du CFCM. Faut-il encore faire reculer les partisans de la modération en renforçant les extrémistes, dont les attaques créent de graves dissensions et perturbent fortement les principes de la laïcité ?

M. Ramadan a eu tout le loisir de s’exprimer lors du Forum Social européen. Alors qu’il ne dispose d’aucune légitimité, lui donner une tribune sur France 2 contribuerait à fragiliser notre République laïque encore davantage.

Nous pensons que Messieurs Ramadan et Le Pen, tous deux reçus dans cette émission, sont les deux faces d’une même idéologie, meurtrière, totalitaire, irrespectueuse des droits les plus fondamentaux de l’Etre Humain.

En ce sens, France Télévision prend une lourde responsabilité à diffuser en l’état l’émission " 100 minutes pour convaincre ".

Signé ce jour

Mouvement des Maghrébins Laïques de France, Les Chiennes de garde, Primo Europe, Faire le Jour, Top J, Belkacem Lounès (Congrès Mondial Amazigh), AIME, Europe et Laïcité, Institut Sépharade Européen, SOS Racisme, Ligue du Droit des femmes, SOS Sexisme, LICRA, Juliette Minces.

mercredi 19 novembre 2003