Pour la libération d’Ingrid Bétancourt


Des manifestations auront lieu dans le monde entier pour exiger sa libération,
un an après son enlèvement

par le bureau des Chiennes de garde


Ingrid Betancourt est une femme publique à qui rien n’aura été épargné dans son pays : dénigrement systématique de ses actions, humiliations et attaques personnelles, insultes, menaces. Parce qu’Ingrid symbolise le courage des femmes qui passent à l’action sans se laisser impressionner par les risques que cela représente, les Chiennes de garde tiennent à lui exprimer leur solidarité et appellent leurs sympathisant-e-s et adhérent-e-s à en faire de même en suivant l’appel ci dessous.

 

Libérez Ingrid Betancourt

Ingrid Betancourt, candidate à l’élection présidentielle qui aura lieu ce 26 mai en Colombie, est encore, à ce jour, détenue par les F.A.R.C. (Forces Armées révolutionnaires de Colombie), et des menaces pèsent sur sa vie.

Inconsciente pour certains, courageuse jusqu’au bout de ses idées pour d’autres, c’est en tout cas une femme intègre, et qui dérange. Depuis des années, elle dénonce, au péril de sa vie, la corruption des politiques et le trafic de drogue, elle se bat pour la démocratie, la paix et la réconciliation dans son pays, la Colombie.

Vous pouvez l’aider, en envoyant des messages de soutien et des demandes de libération à l’adresse e-mail suivante :

Ingridporlapaz@hotmail.com

Ou, par lettre, à :

"Ingrid pour la paix", B.P. 184-07, 75326 Paris Cedex 07.
ou sur le site : http://www.4ingrid.com

Toutes vos demandes seront transmises, via ces deux adresses, à l’actuel Président colombien, Enrique Pastrana

jeudi 4 avril 2002